Durabilité et protection de l'environnement: Un avenir robuste, dès aujourd'hui

L'harmonie entre donner et recevoir

Cette formule résume à la perfection notre conception de la durabilité. Bien que le terme « durabilité » soit surexploité et souvent utilisé à tord et à travers, chez PREFA, nous avons parfaitement conscience de notre responsabilité envers l'humanité et envers notre environnement.

Il existe de nombreux standards, normes et méthodes qui tentent d'en fournir la preuve. Cependant, qu'entend-on réellement par économie, production et action durables ? Nous nous sommes également penchés sur cette question.

Notre engagement fort pour préserver l'environnement : La protection de l'environnement et la durabilité sont plus que de simples concepts pour PREFA. Nous prenons notre responsabilitéau sérieux.

De l'approvisionnement en matières premières à l'élimination, en passant par la production, toutes les étapes de l'économie circulaire sont soumises à une sélection et une mise en œuvre minutieuses, ainsi qu'à des contrôles stricts. Chez PREFA, nous appliquons des normes élevées afin de répondre aux multiples exigences en matière d'exploitation écologique et durable. Parmi nos nombreuses mesures, nous souhaitons ici en citer quatre principales :

Taux de recyclage de l'aluminium 87 %

Pourquoi se limiter à une seule utilisation quand une réutilisation à l'infini est possible ?
Saviez-vous que les petits formats de toiture de PREFA présentent un taux de recyclage remarquable de 86,6 % ? Pour l'ensemble des produits, c'est-à-dire y compris PREFABOND® et PREFALZ, la part d'aluminium recyclé correspond à 77 %.

Logo de recyclage composé de 3 flèches imbriquées et symbolisant la part de recyclage de l’aluminium PREFA

Bilan de déchets: 89 % réintroduits dans le cycle

Même nos déchets sont précieux, c'est pourquoi ils sont immédiatement réutilisés.
PREFA peut faire état d'un très bon bilan en matière de déchets : 51 % vont au recyclage, 38 % à la valorisation des matériaux, 5 % sont utilisés thermiquement et 6 % sont éliminés via une installation de traitement des déchets. Ainsi, 89 % des matériaux éliminés retournent dans l'économie circulaire.

cercle de feuilles stylisées symbolisant le bilan des déchets d’aluminium PREFA

Utilisation d'électricité provenant à 100 % d'énergies renouvelables

PREFA utilise exclusivement de l'électricité provenant de sources écologiques.
Depuis 2020, l'électricité utilisée pour la production provient à 100 % d'énergies renouvelables, c'est-à-dire de l'énergie hydraulique, éolienne, solaire et de la biomasse. Et nous allons poursuivre dans cette lancée.

Image stylisée représentant l’électricité verte avec deux éoliennes, le soleil et l’eau

Émissions de gaz à effet de serre à 3,36 kg ÉQ CO2/kg

Une atmosphère non polluée, c'est la priorité.
Avec une valeur de 3,36 kg éqCO2/kg, PREFA présente de meilleurs résultats que d'autres produits de toiture, en matière d'émissions de gaz à effet de serre. Pour compenser les émissions liées à la fabrication d'un toit PREFA de 400 kg en moyenne – pendant les 40 ans de garantie – il suffirait de planter 3,76 arbres.
Plus intéressant encore : Un toit en aluminium conserve sa valeur. S'il est recyclé après utilisation, la valeur d'émission n'est que de 0,76 kg éqCO2/kg. Soit moins d'un demi-arbre.

Représentation symbolique des émissions d’aluminium PREFA, 4 arbres

Comment utiliser correctement les matériaux modernes : Cycle de vie des produits PREFA

Utilisés correctement, de nombreux matériaux modernes peuvent être gérés de manière durable.
La capacité d'un matériau recyclable à générer un produit durable dépend principalement du cycle technique et de ses impacts. Ci-dessous, nous allons présenter le cycle de vie de l'aluminium en ce qui concerne nos produits.

Cycle de vie technique des produits en aluminium chez PREFA : matières premières techniques, production, produit, utilisation, collecte, démontage

Cycle technique

Développement durable: : Rapport PREFA sur le

Pour plus d’informations, le rapport de développement durable PREFA est disponible en téléchargement.
Ce rapport se limite au principal site de production de PREFA à Marktl, en Basse-Autriche.

Comment est produit l'aluminium PREFA?: L'aluminium est un matériau de construction moderne facile à personnaliser et utilisable presque partout.

L'aluminium est le métal le plus répandu dans la croûte terrestre. En raison de sa propriété de combinaison avec d'autres éléments, il était difficile à l'époque d'obtenir de l'aluminium pur. Ce n'est qu'en 1827 que le chimiste allemand Friedrich Wöhler a réussi à produire cet aluminium sous forme de poudre. À ce moment-là, le prix de l'aluminium était plus élevé que celui de l'or. L’aluminium est donc un matériau moderne. Il peut être adapté de manière individuelle et utilisé presque partout : comme élément et sous-construction pour les systèmes de façade, de toiture et de murs, en tant que structure de pont et structure porteuse, en tant que matériau pour les portes, portails et fenêtres, et même pour l’aménagement des espaces intérieurs. L’aluminium est dur, flexible, résistant, durable, indéformable et léger.

paires de feuilles stylisées énumérant les valeurs PREFA

1. Coulée, Formage, Alliage

L’aluminium produit dans les fonderies dites d’aluminium est coulé en lingots puis mis en forme dans des laminoirs. L'ajout de divers métaux et minéraux permet d'obtenir les propriétés souhaitées de l'aluminium.

branche stylisée dont les feuilles représentent les valeurs PREFA

2. Procédé de coil coating

Pour que nos produits résistent aux intempéries et garantissent une surface visuellement attrayante au fil des ans, nous appliquons sur nos produits un système de revêtement HDP de haute qualité. Ce revêtement est appliqué selon le procédé dit de coil coating.

Feuille stylisée énumérant les valeurs de PREFA

3. Recyclage

L'aluminium prélaqué par coilcoating est produit par recyclage de déchets d'aluminium, dont la quantités varie selon l'alliage et la qualité : Le métal est directement coulé en feuillard à chaud, ce qui évite le processus énergivore de préchauffage et de laminage à chaud des lingots.

paires de feuilles stylisées énumérant les valeurs PREFA

4. Laminage à froid et recuit

Les bobines chaudes sont finalement traitées par laminage à froid et recuit dans des fours à chambre jusqu'à l'épaisseur finale afin d'obtenir les propriétés mécaniques souhaitées pour l'aluminium avant le laquage.

paires de feuilles stylisées énumérant les valeurs PREFA

1. Coulée, Formage, Alliage

L’aluminium produit dans les fonderies dites d’aluminium est coulé en lingots puis mis en forme dans des laminoirs. L'ajout de divers métaux et minéraux permet d'obtenir les propriétés souhaitées de l'aluminium.

branche stylisée dont les feuilles représentent les valeurs PREFA

2. Procédé de coil coating

Pour que nos produits résistent aux intempéries et garantissent une surface visuellement attrayante au fil des ans, nous appliquons sur nos produits un système de revêtement HDP de haute qualité. Ce revêtement est appliqué selon le procédé dit de coil coating.

Feuille stylisée énumérant les valeurs de PREFA

3. Recyclage

L'aluminium prélaqué par coilcoating est produit par recyclage de déchets d'aluminium, dont la quantités varie selon l'alliage et la qualité : Le métal est directement coulé en feuillard à chaud, ce qui évite le processus énergivore de préchauffage et de laminage à chaud des lingots.

paires de feuilles stylisées énumérant les valeurs PREFA

4. Laminage à froid et recuit

Les bobines chaudes sont finalement traitées par laminage à froid et recuit dans des fours à chambre jusqu'à l'épaisseur finale afin d'obtenir les propriétés mécaniques souhaitées pour l'aluminium avant le laquage.

Production de l'aluminium primaire

La production de l'aluminium primaire est très coûteuse. Outre la combustion de la matière première, une grande quantité d'énergie électrique est nécessaire pour l'électrolyse ignée, qui produit finalement l'aluminium métallique. La production de cette énergie électrique représente actuellement deux tiers des rejets de CO2 émis pour la production d'aluminium en moyenne mondiale. Cela ne peut être réduit qu'en améliorant l'efficacité énergétique de ces installations et en produisant de l'électricité neutre en CO2 (p. ex. : de l'électricité produite à partir de sources d'énergie renouvelables).

Nos fournisseurs utilisant tous de l'aluminium produit en Europe, les émissions de nos produits sont plus faibles que la moyenne mondiale.

Fabrication à haute efficacité énergétique en autriche et en allemagne: Pour un système complet comptant plus de 5 000 produits

La meilleure manière de changer les choses est de commencer par soi-même. Fidèles à cette devise, nous sommes en quête permanente d'innovation.

Dans le cadre de nos innovations, nous mettons l'accent sur des stratégies d'avenir et des mesures durables. Ces dernières incluent également nos nouveaux sites de St. Pölten ainsi que l'entrepôt de St. Georgen. Nous optimisons nos circuits de production internes afin de réduire constamment l'empreinte carbone de nos produits.

Nos sites de production sont situés à Marktl (Basse-Autriche), St. Pölten (Basse-Autriche) et Wasungen (Thuringe en Allemagne). Ces sites idéalement situés, nous permettent un rayonnement vers nos fournisseurs en Espagne, en Allemagne, aux Pays-Bas et en Italie, ainsi que vers nos clients dans toute l'Europe. En moyenne, nos produits parcourent 1 377 km pour quitter des fournisseurs aux clients finaux. Cela correspond à 155 g éqCO2/kg de produits en aluminium PREFA.

Graphique sur le transport PREFA : 57 % pour le transport de matières premières en tonnes-kilomètres, 35 % pour le transport jusqu’au client en tonnes-kilomètres, 8 % pour le transport interne PREFA en tonnes-kilomètres

Choisir le bon matériau d'emballage

Les emballages sont nécessaires pour pouvoir livrer les produits sans dommage et avec la qualité souhaitée. Au cours des dernières décennies, l'utilisation du plastique comme emballage s'est démocratisée. Cependant, les montagnes de plastique dans les décharges et les îles de plastique dans les mers et les océans montrent clairement que l'utilisation de plastique sans système de recyclage fonctionnel ne fait que polluer l'environnement à long terme.

C'est aussi pourquoi nous imposons des exigences élevées tant au matériau d'emballage utilisé qu'à nos produits.

Les emballages utilisés par le fournisseur et générés comme déchets sur nos sites de production sont optimisés dans la mesure du possible. À titre d'exemple, nous mettons actuellement en place un système de palettes avec nos principaux fournisseurs. Cela devrait permettre de supprimer plusieurs tonnes de bois usagé. Le bois usagé qui reste, est livré à un producteur qui transforme les anciennes palettes, très souvent défectueuses, en panneaux d'aggloméré, granulés de bois ou d’autres produits.

Les emballages utilisés pour nos productions sont généralement considérés comme des déchets par le client. C'est pourquoi nous veillons à utiliser une part importante d'emballages recyclables, comme le bois et le carton ou le papier.  Les emballages contenant du plastique représentent environ 10 % du poids des emballages utilisés chaque année.

Graphique sur la part en kg, de matériaux d’emballage PREFA : 54 % de carton, 32 % de bois, 6 % de matières plastiques, 4 % de ruban aluminium, 4 % de film PE, 0 % de mousses, 0 % d’étiquettes

Décarbonation¹ de l’industrie

La production de nos biens de consommation quotidiens continue de nécessiter beaucoup d'énergie. C'est précisément lorsqu'il s'agit de modifier l'état d'agrégats ou de porter des matériaux à des températures particulièrement élevées pour obtenir certaines propriétés que l'énergie thermique est nécessaire. Celle-ci est fournie en grande partie par le gaz naturel. La décarbonation du gaz naturel n'est pas facile. Tant que ce dernier sera indispensable à la production, celle-ci ne pourra pas être entièrement décarbonée, sans compensation. Il est donc nécessaire d'envisager l'électrification des processus de production avant qu'il ne soit trop tard.

 

¹ Installation de traitement physico-chimique des déchets dangereux

Modernisation continue dessites de production

Nos sites de production sont équipés d'installations écoénergétiques. La production de toute notre gamme de produits ne nécessite qu'une faible quantité d'énergie. Le cintrage, le pliage, le poinçonnage, l'estampage, le pressage et la découpe sont réalisés à l'aide de presses hydrauliques, pneumatiques et à genouillère. Des entretiens annuels, ainsi que des améliorations et contrôles réguliers, permettent de maintenir les performances des installations afin de pouvoir continuer à utiliser notre énergie de manière raisonnable à l'avenir. Dans ces étapes de production, nous n'utilisons pas de gaz naturel, mais exclusivement de l'électricité. Nous couvrons nos besoins en électricité avec du courant issu de sources d'énergie renouvelables. En outre, une centrale hydroélectrique fournit désormais 9,5 % des besoins en électricité des sites de production de CAG Holding à Marktl. En 2021, une grande installation photovoltaïque a été ajoutée sur les toits de nos filiales. Grâce à elle et grâce à une usine moderne de thermolaquage, seuls 29 g d'éqCO2/kg de produits en aluminium PREFA sont émis.

Grâce à l'installation de thermolaquage, les produits en aluminium sont passivés sans chrome, ce qui confère à la surface les propriétés souhaitées pour répondre aux exigences de qualité élevées, même des décennies après la pose. Le métal décapé est pulvérisé avec un revêtement en poudre, puis traité thermiquement. Les produits chimiques qui en résultent sont alors séparés de l'eau par un évaporateur avant d'être éliminés, afin d'alléger l'élimination. Les liquides à éliminer sont déposés dans des installations dites CP, où ils sont traités afin de pouvoir être réintroduits, dans la mesure du possible, dans le circuit des matériaux recyclables. Aucune eau usée ou autre produit chimique ne s'écoule dans les rivières ou les nappes phréatiques avoisinantes. Tous les déchets sont collectés et éliminés de manière appropriée.

Élimination des déchets

Graphique sur la part d'élimination des déchets PREFA : 51 % de recyclage, 38 % de récupération des matériaux, 6 % de traitement physico-chimique, 5 % de récupération thermique

40 ans de garantie – mais une durée de vie infinie: Durabilité des matériaux utilisés

Pour protéger les toits et l'environnement et pour un aspect optimal, nos produits sont recouverts d'un revêtement spécial.
Ces revêtements sont d'abord liquides. Ici, les liants, les agents de réticulation et d'autres additifs précieux sont mélangés et bien mixés pour finalement durcir le plus rapidement possible lors du prélaquage au four. Tous les solvants encore présents dans le revêtement liquide sont brûlés, ce qui évite que le produit prélaqué ne rejette des COV (composés organiques volatils qui se dissolvent à température ambiante) dans l'environnement. De plus, la chaleur résiduelle est judicieusement réintroduite dans le processus et réutilisée. La consommation d'eau est minimisée grâce à une recirculation continue dans les différentes étapes de production.

Seuls les revêtements techniques « haut de gamme » permettent de conserver longtemps un aspect uniforme. Nos revêtements sont une garantie de stabilité pendant des décennies et ne perdent pratiquement pas leur éclat, même dans les régions fortement sollicitées.

Gros plan de PREFA R.16 avec arrêts de neige, gouttière et tuyau de descente en noir P.10 avec parafoudre et façade en bois verticale

Ruissellement des métaux lourds

De nombreux métaux utilisés dans l'industrie de la construction ne sont pas des éléments purs. Ils ont besoin de divers alliages pour produire les propriétés souhaitées. Dans la plupart des situations, ces alliages sont stables. Mais les intempéries acides ou alcalines endommagent les surfaces et libèrent certains atomes des métaux. Les systèmes de toitures, façades et de gouttières, en particulier, sont exposés en permanence à ces intempéries. Si l'on utilise ici des alliages ou des matériaux qui ne sont pas protégés contre le ruissellement des métaux lourds et autres toxines environnementales, cela peut rapidement conduire à une pollution de l'eau potable ou de la végétation par accumulation du sol environnant.

 

(Étude « Abschwemmung von Metallflächen und Eintrag ins Grundwasser – Ruissellement de surfaces métalliques et pénétration dans la nappe phréatique » de l'Office fédéral de l'environnement, Rapperswil, 26/03/2019 ; étude « Metalle und Umwelt, Verhalten von Blechen gegenüber Umwelteinflüssen – Métaux et environnement, comportement des tôles face aux influences environnementales », Dr. Markus Faller, Berne, 14/03/2007 : Pollution des sols par les métaux lourds et les polluants environnementaux. Les toxines présentes dans le sol peuvent être emportées par le lessivage et parvenir jusque dans notre système sanguin, soit par le biais des eaux souterraines, soit celui des plantes qui sont également utilisées pour l'alimentation humaine ou animale.)

Aucune substance dangereuse pendant des décennies

Les produits en aluminium PREFA ont 40 ans de garantie, mais leur durée de vie est infinie. La combinaison d'un métal passif et d'un bon revêtement permet à nos produits de présenter un taux de ruissellement minimal. De plus, nos matériaux n’émettent aucune substance dangereuse pendant des décennies. Ils conservent leur aspect pendant longtemps, protègent votre maison des intempéries et n'entraînent pratiquement pas de matériaux dans le sol ou la nappe phréatique. Ainsi, ils ne polluent pas l'environnement pendant la phase d'utilisation.

Des ressources renouvelables pour les générations futures: Gestion des ressources

Une gestion durable des ressources implique d'accroître leur efficacité et de préserver les ressources non renouvelables pour les générations futures. 

Idéalement, l'efficacité des ressources est la capacité des matériaux à être recyclés et réutilisés sans perte de qualité après leur durée d'utilisation. Pour ce faire, il est nécessaire de veiller, dès le décapage, à ce que les matériaux soient éliminés de manière à pouvoir être recyclés. À la fin de la durée d'utilisation d'un produit ou d'un bâtiment, celui-ci est démonté et soumis à l'élimination. Seule une élimination effectuée dans les règles de l'art permet de récupérer le plus grand nombre possible de matériaux. Selon une enquête de l'Association européenne de l'aluminium (European Aluminium Association – EAA), les produits en aluminium utilisés dans le secteur de la construction peuvent actuellement être recyclés à 95 %.

Photo de l'usine PREFA à Marktl depuis l’une des collines environnantes, avec arbre sur espace vert au premier plan et grandes forêts de Lilienfelder en arrière-plan

Une proportion plus élevée d'aluminium secondaire est possible si de l'aluminium recyclé avec l'alliage correspondant est disponible. Les matériaux utilisés pour les boîtes de conserve, par exemple, sont à nouveau disponibles pour l'industrie en l'espace d'un an. Cependant, les produits utilisés dans l'industrie de la construction lient les matériaux pendant des décennies. On peut donc s'attendre à ce que la part de déchets dans les produits en aluminium destinés à l'industrie du bâtiment augmente régulièrement au cours des prochaines années.

Opportunités offertes par l'utilisation accrue des déchets d'aluminium

L'augmentation de la quantité de déchets d'aluminium dans les matières premières présente des avantages à la fois économiques et environnementaux. Comme le montrent déjà les émissions de CO2 de nos produits, une grande partie de l'énergie utilisée va dans la production de matières semi-finies ou l'extraction de l'aluminium. En réduisant l'utilisation d'aluminium primaire et en augmentant la part de déchets d'aluminium, également appelés aluminium secondaire, il est possible de réduire davantage ces émissions. Une économie circulaire fonctionnelle est également un grand avantage pour les paysages. En effet, les déchets d'aluminium mis en décharge occupent une place considérable qui pourrait être utilisée autrement. Par ailleurs, l'altération invasive du paysage par l'enlèvement des couches de terre pour l'extraction de l'aluminium primaire peut également être évitée ou réduite en augmentant la part d'aluminium secondaire. Actuellement, nos fournisseurs utilisent en moyenne 77 % d'aluminium secondaire dans la fabrication de leurs produits. En fonction de l'alliage, nous utilisons même plus de 80 % d'aluminium secondaire dans nos produits.

Répartition des émissions de CO2

Le recyclage de 1 tonne d'aluminium représente 4 tonnes de bauxite en moins et jusqu'à 9 tonnes d'émissions de CO2 en moins. L'utilisation de l'aluminium secondaire de nos fournisseurs permet à nos matières premières d'atteindre un coefficient de CO2 de 4,48 kg d'émissions de CO2 par kg de matière première (23 % d'aluminium primaire).

Graphique sur la répartition des émissions de CO2 PREFA : 90,4 % matière première aluminium, 4,91 % matière première PREFA, 4,70 % autres (transport, production)

Réutilisation à l'infini: Recyclage

L'aluminium est un matériau qui se prête particulièrement bien au recyclage. Outre les aspects positifs pour l'environnement, le recyclage de l'aluminium est également très intéressant d'un point de vue économique.

L'aluminium est utilisé dans les alliages les plus divers. Ces derniers se distinguent par les additifs utilisés, tels que le magnésium ou le cuivre, qui confèrent au produit des propriétés différentes, notamment en termes de dureté, de résistance et de flexibilité.

Les déchets d'aluminium sont donc collectés et séparés autant que possible « par type », d'une part pour connaître l'alliage utilisé et pouvoir le conserver, mais aussi pour avoir besoin de moins d'alliages lors du traitement. Cela permet de réduire à la fois l'impact environnemental de l'extraction du métal et celui des matériaux d'alliage. La part des déchets d'aluminium dans la production d'aluminium augmente chaque année et d'ici 2026, la quantité utilisée jusqu'à présent pourrait même doubler. 

Photo du centre culturel de Kapellen au crépuscule avec losange de façade PREFA en 44 × 44 couleur mayagold

Changement du cycle à long terme

Au cours des dernières décennies, voire du siècle dernier, nous avons introduit de nombreux nouveaux matériaux recyclables dans notre cycle. Nombre d'entre eux sont utilisés depuis plusieurs années / décennies. Étant donné que certains matériaux recyclables n'entrent pas ou ne sont pas prélevés dans l'économie circulaire pendant leur durée de vie, le cycle technique n'est actuellement pas entièrement fermé. Nous devons continuer à ajouter davantage de matières premières primaires pour maintenir le cycle en permanence. Les matériaux tels que le fer, qui sont extraits depuis des siècles, sont déjà présents en plus grande quantité dans le cycle et peuvent donc présenter des taux de déchets d'aluminium plus élevés dans les produits. L'objectif devrait toutefois être de repenser le cycle à long terme de manière à utiliser principalement des matériaux présents dans le cycle (part de déchets d'aluminium).

Un matériau esthétique, modèle d’efficacité

Jörg H. Schäfer, expert et directeur du département recyclage et durabilité d'Aluminium Deutschland e.V.(anciennement GDA) connaît bien les avantages de l’aluminium. Il considère que ce matériau est le seul à combiner une excellente fonctionnalité, une belle esthétique — idéale dans le secteur de la construction — et une parfaite efficacité des ressources sans jamais perdre aucune de ses qualités.

Recyclable à l'infini sans perte de qualité

La liste des arguments positifs avancés par M. Schäfer est longue : L'aluminium, qu'il soit naturel ou revêtu, dans toutes les applications, peut en outre être fondu à l'infini sans perte de qualité et utilisé dans de nouveaux produits de haute qualité. En somme, l'aluminium permet une construction durable dans des conditions écologiques, économiques et techniques idéales.

Vue en contre-plongée d'une façade avec losange de façade 20 × 20 en aluminium naturel

L’aluminium valorise l’architecture . Il est très apprécié dans le domaine du design en raison de son esthétique. Son excellent rapport poids / résistance permet de créer des structures légères et extrêmement fines qui laissent une grande liberté de conception tout en étant incroyablement robustes. Comparé au cuivre, au fer et au zinc, l’aluminium est, grâce à son poids spécifique de 2,7 g par cm³, le métal le plus léger que l’on puisse utiliser dans le bâtiment. Il est également imbattable en termes d'efficacité des ressources. Il nécessite notamment peu d'entretien et dure longtemps.

Jörg H. Schäfer, directeur du département recyclage et durabilité d'aluminium deutschland e.V.

Développement durable PREFA: Rapport de

Vous pouvez télécharger le rapport de développement durable PREFA ci-dessous dans son intégralité. Ce rapport se limite au principal site de production de PREFA à Marktl, en Basse-Autriche.

Vous y trouverez tous les détails et informations sur l’entreprise et notre engagement fort en faveur du développement durable.  À un avenir prospère, où il fera bon vivre !