Questions et réponses sur les installations photovoltaïques sur toiture: L’électricité verte sur toiture en clair

L’autonomie et la sécurité d’approvisionnement en matière d’énergie ont de plus en plus d'importance – pour les foyers, mais aussi pour les entreprises. D’une part, parce que le marché de l’énergie est constamment instable du fait des crises et, d’autre part, parce que pour des raisons climatiques, une transition énergétique des énergies fossiles vers des énergies renouvelables, telles que l'énergie hydroélectrique, devient de plus en plus inévitable.

Lors de la construction d’une  maison neuve ou de la rénovation d’une toiture, il est particulièrement facile de faire un pas vers l’autonomie et la sécurité d’approvisionnement. En utilisant une installation photovoltaïque sur toiture, l’énergie nécessaire peut facilement être produite en interne, indépendamment des augmentations de prix ou d’autres réglementations.

Qu’est-ce que l’énergie solaire et comment l'exploiter ?

Définition : Énergie solaire

Ce que l'on appelle également énergie solaire, est l’énergie du rayonnement solaire, qui peut être utilisée par l’homme sous forme de courant électrique ou de chaleur.

Le soleil est une source d’énergie exceptionnelle qui recèle un grand potentiel. Non seulement il constitue une source l’alimentation sûre et respectueuse de l’environnement, mais est également disponible pour nous gratuitement, en quantité illimitée. La quantité d’énergie solaire qui rayonne annuellement sur la terre couvrirait théoriquement mille fois les besoins énergétiques mondiaux.

L’énergie solaire est convertie en électricité grâce à l’effet photoélectrique (effet photo). Cette technologie, employée dans l’espace et les voyages spatiaux depuis les années 50, est aujourd’hui exploitée par les installations photovoltaïques sur les toitures, les façades et les surfaces inutilisées du monde entier. Les capteurs solaires, ou notamment les installations solaires thermiques, convertissent le rayonnement solaire en énergie thermique pour le chauffage ou l’eau chaude, par exemple.

Pourquoi l’utilisation du photovoltaïque en vaut-elle la peine ?

L’énergie solaire peut être utilisée de manière particulièrement efficace dans les bâtiments à faibles besoins en chauffage, tels que les bâtiments Minergie. Une planification optimale du bâtiment et une intégration simple dans la domotique le rendent possible.

Sécurité d'approvisionnement et autonomie face à la hausse du coût de l’énergie

Les propriétaires veulent de plus en plus être autonomes en énergie. Une installation photovoltaïque vous rend autonome, non seulement face à la hausse des prix de l’énergie, mais aussi face aux importations de gaz ou de pétrole en provenance de l’étranger.

Les défis tels que les variations de puissance dues aux conditions météorologiques ou l’augmentation temporaire de la consommation ne sont désormais plus un problème pour les installations photovoltaïques. En effet, l’utilisation d’accumulateurs correctement dimensionnés et une gestion intelligente de l’énergie permettent de couvrir jusqu’à 100 % de la consommation des ménages. En tant que propriétaire d’une maison, vous pouvez ainsi bénéficier de l'énergie solaire à tout moment de la journée, même en l'absence totale de soleil. Le résultat est une réduction significative des coûts d’électricité et d’énergie. Pour que votre installation photovoltaïque fonctionne même en cas de panne de courant, il vous faut toutefois l'onduleur adapté.

Quels sont les termes relatifs au photovoltaïque ?: Que signifient les termes kWp, kWc, efficacité énergétique et Cie ?

Énergie : kWh

Tout d’abord, il faut distinguer énergie et puissance : L’énergie est exprimée en Wh (wattheures) et est la quantité d’énergie produite dans un temps donné. 1 kWh correspond à 1000 Wh.

Puissance : kW & puissance de crête : kWc

1 kWh est la quantité d’énergie qu’une installation photovoltaïque d’une puissance de 1 kW peut générer en une heure. Ainsi, 2 kWh peuvent être produits en 2 heures. La puissance de crête, c’est-à-dire la puissance maximale possible pouvant être fournie dans des conditions d’essai normalisées, est exprimée en kWp, c’est-à-dire en kilowatts crête. Cette valeur permet de comparer différentes installations photovoltaïques. Dans les maisons individuelles, la puissance de ces installations est généralement de 5 à 10 kWc.

Des watt-heure aux kilowatt-heure

Puissance (watts) × durée (heures h) = quantité d’énergie en wattheures (Wh)
divisé par 1000 = quantité d’énergie en kilowattheures (kWh)

Efficacité énergétique

L’efficacité d’une installation photovoltaïque est déterminée par son efficacité énergétique, c’est-à-dire la part d’énergie solaire que le système photovoltaïque peut convertir en électricité. L’efficacité énergétique s'est considérablement améliorée grâce à l'évolution permanente des cellules solaires, et se situe autour de 10-20%, selon la technologie utilisée.

Courant continu, courant alternatif et onduleurs

Les cellules solaires convertissent le rayonnement solaire en électricité ou plus précisément dans ce cas, en courant continu. En revanche, le courant qui circule dans le réseau électrique est du courant alternatif, car il est plus efficace sur des moyennes distances. L’onduleur convertit le courant continu généré en courant alternatif. Cependant, de nombreux appareils électroniques étant alimentés en courant continu, c'est le bloc d'alimentation de chaque appareil qui prend en charge la conversion.

En quoi consiste une installation photovoltaïque ?

Les cellules solaires interconnectées forment des modules solaires. Les modules solaires ainsi que d’autres composants (tels que l’onduleur et les câbles) forment l’installation photovoltaïque.

L'illustration montre comment les tuiles solaires sont assemblées ensemble.

Grâce à l'intégration des éléments photovoltaïques directement dans les tuiles, il n'y a pas de construction, ou de sous-construction, supplémentaire sur la toiture, ni de pénétration de la surface par des vis, des câbles, etc.

Circuit en série ou en parallèle

La poussière ou l'ombrage peuvent empêcher l'électricité de circuler dans une ou plusieurs cellules solaires. Avec un circuit en série, l’ensemble du système produirait alors beaucoup moins d’électricité et une surchauffe ou des défauts pourraient affecter le module. Pour éviter cela, on installe des diodes de dérivation. Celles-ci permettent de "sauter" la zone ombragée et de continuer à produire de l’électricité. On parle alors de circuit en parallèle.

De même, les modules demi-cellules (half-cut) atteignent également un rendement plus élevé que les modules standard en cas d'ombrage (partiel). La cellule solaire est alors divisée en deux moitiés après la production. On obtient ainsi des performances plus élevées sur la même surface.

Ces deux technologies, le circuit en parallèle et la technologie demi-cellule, sont utilisées pour la tuile solaire PREFA.

Outre les modules photovoltaïques, une installation photovoltaïque se compose des éléments suivants :

  • Câble solaire - Liaison équipotentielle
  • Sous-construction
  • Boîtier de connexion du générateur
  • Onduleur
  • Compteur d’électricité

Accessoires en option :

  • Accumulateur
  • Bornes de recharge de véhicules (coffret mural)
  • Éléments chauffants pour le chauffage de l’eau

Quelle est la différence entre les systèmes intégrés au toit et sur le toit ?

Selon le type d’installation, vous pouvez, en tant que propriétaire, opter pour des solutions intégrées au toit ou sur toiture. Dans le cas des solutions sur toiture, les modules solaires sont montés sur le toit existant à l’aide d’une sous-construction appropriée. Avec un toit intact et suffisamment isolé conforme à la réglementation énergétique en vigueur, il s’agit d’une variante. En particulier, si vous souhaitez refaire votre toiture et qu'une rénovation énergétique s'impose ou si vous planifiez une nouvelle construction, une solution intégrée au bâtiment ou des modules solaires intégrés à la toiture constituent une alternative moderne et esthétique au solaire/photovoltaïque sur toiture. Dans ce cas, la couverture est remplacée par les modules solaires. Les tuiles solaires de PREFA intégrées à la couverture représentent une forme particulière de solution intégrée en toiture rendant toute pénétration de la toiture inutile.

Quels sont les défis et les difficultés lors de la mise en œuvre d’une installation photovoltaïque ?: Quelles sont les différentes étapes entre l'étude et la mise en œuvre ?

Prise de vue rapprochée des tuiles solaires PREFA installées

Éviter les difficultés grâce à des partenaires professionnels et des produits de marque

Lors de la mise en œuvre d’une installation photovoltaïque, il faut prendre en compte plusieurs détails. Il est conseillé de ne consulter que des professionnels qui travaillent exclusivement avec des produits de fabricants de marques bien connues. Dans tous les cas, il faut clarifier les détails suivants en amont :

 

Liste de vérification : avant l’installation

Liste de vérification : aprés l’installation

  • Le toit sera-il nettoyé et entretenu suffisamment souvent ?
  • Optimiser continuellement la consommation et vérifier les moments où l’électricité autoproduite peut être encore mieux exploitée.
  • Utiliser le véhicule électrique pour la stocker.
  • Étendre l'installation photovoltaïque ou moderniser le stockage ?

Quels types de toiture et de couverture conviennent à un toit solaire ?

Dans notre pays, les toits plats et les toits en pente (tels que les toits à pignon, en croupe ou monopente) sont les plus courants. Il existe pour toutes les constructions de toiture différentes possibilités techniques pour monter l’installation solaire et l’orienter de manière optimale par rapport au soleil. Sur les toits plats ou trop peu inclinés, les modules photovoltaïques sont fixés sur des supports triangulaires qui les placent dans la position idéale. Outre la statique du toit, le mode de construction et la couverture du toit, c’est surtout l’orientation du toit qui joue un rôle important. Une pente de 25 à 35°orientée vers le sud permet les meilleurs rendements.

Quelle est la meilleure orientation du toit pour une installation photovoltaïque ?

On obtient les meilleurs rendements en orientant la toiture solaire vers le sud. Mais même une surface de toit orientée vers l’ouest ou l’est permet d'obtenir encore de bons rendements. La condition étant que les conditions soient optimales en termes de pente de toit et d’ombrage. Une orientation vers l’ouest ou l’est peut s'avérer pertinente, en particulier si la répartition de la consommation électrique dans la journée est importante.

Comment éviter l’ombrage ?

Dans la plupart des cas, l'ombrage est inévitable. Il doit être compensé au mieux lors la conception technique de l'installation, par le circuit de modules correspondant (dérivation au lieu de circuit en série, technologie demi-cellule). Les arbres, les maisons et autres éléments de toits environnants, tels que les cheminées, les lucarnes ou les antennes, peuvent faire de l'ombre et réduire le rendement, selon l’heure de la journée et la position du soleil. Afin d’estimer l’ombrage, un futur toit solaire doit être observé sur une plus longue période de temps. Diverses méthodes de mesure et programmes informatiques permettent également de déterminer l’ombrage éventuel.

Quelle doit être la dimension d'une toiture solaire ?

Le bon dimensionnement d’une installation photovoltaïque est essentiel. Une étude de l'autoconsommation en kWh est indispensable pour optimiser la conception. La surface de toit disponible, le rendement souhaité et la taille ou le nombre de modules jouent un rôle. Afin de couvrir la demande croissante d’électricité à l'avenir (p. ex. : électromobilité), cela vaut la peine d'exploiter au maximum la surface de toit disponible. Le surplus est injecté dans le réseau électrique ou stocké si vous disposez d’un accumulateur d’électricité.

La première étape consiste à calculer la surface de toit pouvant être équipée. Il faut soit relever les cotes à partir du plan de construction, soit charger l'expert en solaire PREFA d'effectuer les mesures. Dès que la surface du toit est connue, il est possible d’en déduire le nombre de modules possibles. Cela permet de calculer la puissance à atteindre en kilowatts-crête (kWc).

Nous pouvons apercevoir une maison familiale recouverte des petites tuiles solaires PREFA avec le R.16 dans la teinte P.10 gris sombre, dans un paysage rural.

La tuile solaire petit format, combinée avec la R.16, couleur P.10 gris sombre, confère à la maison une esthétique uniforme, tout en apportant désormais une contribution précieuse à la protection du climat.

Qui contrôle la statique du toit ?

La statique du toit, et donc son adéquation à la pose d'une installation photovoltaïque, doivent être vérifiées par l’expert solaire PREFA. Avant le montage, un expert en statique ou un spécialiste doit analyser si la capacité portante du toit est suffisante. Les modules solaires apportent un poids supplémentaire qui, pour les toits en pente, peut atteindre 25 kg/m². Lors d'un montage sur toit plat, la charge est encore plus élevée. À cela, il faut ajouter les charges supplémentaires liées au vent et à la neige. Dans les bâtiments anciens en particulier, l’état de la toiture est crucial, car l'installation est généralement installée pour une période de plus de 20 ans. Les travaux de rénovation de la toiture sont plus complexes et coûteux pendant cette période, car la centrale solaire doit d’abord être retirée. Il convient également de s’assurer que le toit est facilement accessible avec l'installation d'une protection anti-chute, afin de permettre les travaux d’entretien par les techniciens et les ouvriers qualifiés.

Photovoltaïque et protection contre la neige

Si l'actuelle protection contre la neige (p. ex. arrêt de neige) est recouverte par une installation photovoltaïque ou une centrale solaire, elle ne peut logiquement plus remplir sa fonction – la neige glisse du toit, peut bloquer les trottoirs ou causer des dommages. Dans les cas extrêmes, même le système de rétention de neige restant et surchargé peut être endommagé par les masses de neige elles-mêmes. Il n’est pas toujours possible de concilier protection contre la neige et toitures entièrement recouvertes de modules. Cependant, en cas de doute, c'est la protection contre la neige qui prime. Ici, des artisans spécialisés dans chaque domaine sont à vos côtés pour vous aider et vous conseiller.

Technologie de sécurité sur le thème de la protection contre la foudre et l’incendie

En présence d'un dispositif parafoudre, l'installation photovoltaïque doit être intégrée et il faut respecter les directives de protection contre la foudre en vigueur. Si l'installation est intégrée à la protection contre la foudre, le câble de liaison équipotentielle doit avoir une section de 16mm² au lieu des 10mm² sans dispositif parafoudre. En principe, tous les câbles menant à l’intérieur du bâtiment doivent être posés dans un tuyau électrique.

Faut-il un permis pour installer une toiture solaire ?

En règle générale, le permis de construire n'est pas nécessaire, mais la déclaration de travaux d'installation d'une toiture solaire est obligatoire. Il existe des exceptions si le bâtiment se trouve en dehors d'une zone constructible ou s’il est classé monument historique.

Fonction d’alimentation de secours et fonctionnement en îlotage

En cas de panne de courant, même une installation photovoltaïque ne produit plus d’électricité. Si vous souhaitez bénéficier d’une sécurité d’approvisionnement et pouvoir vous approvisionner en électricité même en cas de panne de courant (coupure temporaire ou black-out), vous avez besoin d’un onduleur hybride avec fonction d’alimentation de secours, qui passe en mode « isolé » et dispose éventuellement d’un accumulateur d’électricité correspondant. C’est la seule façon pour votre installation photovoltaïque de produire de l’électricité sans tension de réseau, à condition que le soleil brille suffisamment. Il est préférable de demander à votre expert solaire PREFA de vous proposer cette solution spéciale, une installation photovoltaïque dite de secours.

Comment optimiser mon autoconsommation ?: Économie d’énergie simplifiée

L’objectif de l’autoconsommation est de consommer le maximum de l’électricité produite au bon moment. Pour y parvenir, il existe différents moyens et possibilités :

Pompe à chaleur

Une pompe à chaleur combinée à une installation photovoltaïque est un moyen écologique de produire de l’eau chaude. Ainsi, le surplus d’électricité peut être converti en chaleur exploitable. La plus grande partie de l’électricité produite est alors consommée et les besoins en électricité de la pompe à chaleur sont couverts.

Accumulateur d’électricité

En règle générale, une installation solaire produit plus d’électricité pendant la journée que ce qui peut être consommé par le foyer. Ce surplus d’électricité peut être stocké pour les périodes où la production d’électricité est faible ou nulle. Ainsi, même la nuit, il n’est presque, voire pas du tout nécessaire de tirer sur le réseau électrique, ce qui accroît nettement la part d'autoconsommation.

E-mobilité : coffret mural

Le coffret mural vous permet de charger votre véhicule électrique avec le surplus d’énergie. L’utilisation de votre propre électricité rend la recharge moins chère et plus respectueuse de l’environnement que la recharge avec de l’électricité du réseau. Grâce à un accumulateur, l’électricité peut être utilisée même lorsqu’elle n’est pas produite : la nuit, par exemple.

Système de gestion de l’énergie 

Une commande d'appareils intelligente ou un système de gestion de l’énergie contrôle divers appareils ménagers (lave-vaisselle, lave-linge, etc.) entièrement automatisés, pour la plupart. Ceux-ci sont utilisés lorsque la production électrique est suffisante, afin d'exploiter un maximum d'électricité. Une pompe à chaleur ou un coffret mural peut également être installé via le système de gestion de l’énergie. 

Compteur intelligent

Le compteur intelligent mesure et contrôle la production d’électricité de la centrale solaire, ainsi que la consommation électrique, et régule l’injection d’électricité dans le réseau en cas de surproduction. Les compteurs intelligents font souvent partie intégrante d’un système de gestion de l’énergie et permettent d’utiliser 100% de l’énergie solaire produite.

Combien coûte une centrale solaire privée et en vaut-elle vraiment la peine ?: Quand une installation photovoltaïque vaut-elle la peine ?

L’achat et l’installation d’une centrale solaire sont associés à certains coûts. Il est donc intéressant pour chaque propriétaire de savoir au bout de combien de temps ces coûts sont amortis. Compte tenu de la hausse constante du prix de l’énergie, une installation photovoltaïque sur votre propre toit vaut la peine dans la plupart des cas et devient de plus en plus attrayante. Avec l’aide de subventions, une installation photovoltaïque peut être rentabilisée au bout de seulement 10 à 14 ans. Surtout en période de hausse des prix de l’électricité, elle représente un investissement sûr et rentable. Sans parler de ce que cela signifie pour l’enviroment et les générations futures.

PREFA Solaire est un deux-en-un : une couverture et une centrale photovoltaïque, c'est pourquoi il faut approcher le calcul différemment d'une solution de toiture classique. 

Combien coûte une toiture solaire PREFA pour une maison individuelle standard ?
Afin de fournir une estimation de prix précise, une planification individualisée ainsi que l'élaboration d'une offre auprès de l'un de nos partenaires de pose est nécessaire. 

Comment calcule-t-on l'amortissement ?

On fait la somme de toutes les dépenses engagées année après année pour l’approvisionnement en énergie et on les compare aux coûts et aux recettes du rachat de l’électricité produite par sa propre installation photovoltaïque. Dans ce cas, il faut compter avec des coûts d’investissement pour l’acquisition et l’installation, déduction faite des subventions de l'État, du canton et de la commune, ainsi qu’avec des frais courants pour l’entretien, les réparations et l’assurance. En outre, il faut également tenir compte des frais d’intérêts lors d’un éventuel financement et de la réduction des coûts de l’électricité en raison de la production propre d’électricité. Au bout de quelques années, les coûts de l’électricité sans installation photovoltaïque dépassent les coûts moins les revenus générés par l’achat et l’exploitation de l’installation photovoltaïque. À partir de ce moment, l’installation est amortie.

Coûts supplémentaires liés à un accumulateur

Afin de réduire l’achat d’électricité auprès de fournisseurs d’énergie externes les jours de faible ensoleillement, lors des pics de consommation ou même la nuit, de plus en plus de propriétaires de maisons individuelles décident d’installer un accumulateur d’électricité. Le coût d’acquisition d’un accumulateur oscille actuellement autour des 1000 CHF par kWh. Les subventions correspondantes peuvent permettre de réduire les coûts. En cas d’installation d’un accumulateur, la période d’amortissement est prolongée en conséquence.

Frais d’exploitation pour l’entretien, l’assurance et les compteurs

En plus des coûts d’acquisition, les coûts d’exploitation permanents doivent également être pris en compte lors de l'étude. Il s’agit de l’entretien et de l’assurance.

Signalez votre installation photovoltaïque à la compagnie d’assurance habitation après l’installation.

Possibilités de financement pour les installations photovoltaïques

L'État propose divers programmes de financement. Nous vous conseillons de contacter votre commune, l'urbanisme ou le fournisseur d'énergie. Les demandes et les validations doivent toujours être faites avant l'investissement. Vous trouverez de plus amples informations sur les sites Internet suivants : 

Une installation photovoltaïque peut-elle également être installée ultérieurement ?

Un système photovoltaïque peut aussi être installé ultérieurement sur un toit PREFA existant. L’installation de la solution sur toiture avec sous-structure correspondante ne pose aucun problème dans la plupart des cas. Les supports solaires sont montés sur les chevrons (avec une étude appropriée, il est également possible de les monter sur un coffrage en bois de 30 mm ou sur joint debout à double agrafe). La modernisation des systèmes intégrés est généralement plus difficile, car il existe de nombreux systèmes sur le marché et chacun doit être spécialement installé à sa manière et également raccordé à la couverture de toit existante.

Quels sont les systèmes proposés par PREFA ?

Système de fixation pour panneaux solaires PREFA: Sous-constructions pour installations photovoltaïques conventionnelles

La gamme PREFA propose des sous-structures pour les installations photovoltaïques conventionnelles depuis de nombreuses années. Avec la gamme de produits de fixation de panneaux solaires, les supports solaires Sunny, Sunny Spezial, Vario, Fix et PREFALZ Vario, le système proposé s'adapte de manière idéale aux couvertures PREFA. Contrairement à de nombreuses autres fixations pour modules photovoltaïques, ce système est parfaitement compatible avec les produits de toiture PREFA, sans restreindre la fonction ou la longévité de la couverture PREFA. De plus, il est toujours à la pointe de la technologie, grâce à des améliorations permanentes. Grâce à notre système complet, la fixation adaptée est disponible pour chaque système de toiture PREFA – des petits formats aux couvertures à joints debout PREFALZ.

Le système de montage PREFA Solar PS.13 a permis de placer une installation photovoltaïque sur les tuiles PREFA couleur anthracite

Les tuiles solaires PREFA avec une centrale photovoltaïque intégrée :: Une première mondiale innovante

Le toit solaire PREFA est composé de tuiles en aluminium de la qualité éprouvée PREFA avec des cellules photovoltaïques intégrées, qui sont solidement associées à l'embase en aluminium prélaqué. Le résultat est une toiture en aluminium durable avec une technologie solaire moderne le tout avec un aspect homogène. 

Tuile solaire PREFA petit format, combinée à la R.16 en anthracite, gouttière et façade en mélèze

Une technologie de demi-cellule moderne pour une puissance optimale

Chaque tuile solaire est une petite centrale qui produit de l'électricité - respectueuse de l'environnement et durable. Selon vos souhaits, l'électricité peut être utilisée directement, stockée ou réinjectée dans le réseau. Les cellules photovoltaïques sont monocristallines (mono) et disposent d'une technologie de demi-cellule (half-cut) pour des performances optimisées au maximum. Les boîtiers de raccordement, spécialement développés, sont intégrés directement dans le module photovoltaïque et peuvent donc être facilement connectés par le ferblantier/couvreur. De plus, grâce à l'intégration des éléments photovoltaïques directement dans les tuiles, il n'y a pas de construction, ou de sous-construction, supplémentaire sur la toiture, ni de pénétration de la surface par des vis, des câbles, ou autres.

Résistant et sûr

Le toit solaire PREFA offre une protection sûre contre le vent et les intempéries. En effet, le verre solaire à faible réflexion et résistant, combiné à la tuile PREFA en aluminium présentent une excellente résistance aux conditions météorologiques. Il est résistant à la grêle, à la casse, aux tempêtes et à la rouille. Les tuiles solaires ont été testées selon les normes IEC 61215:2016 et IEC 61730. La tuile solaire PREFA utilise des composants individuels de haute qualité provenant de fabricants renommés, avec en plus, un rendement garanti 25 ans.

Logo de garantie jaune pour un rendement garanti 25 ans sur la tuile solaire PREFA

La tuile solaire PREFA utilise des composants individuels de haute qualité provenant de fabricants renommés, avec en plus, un rendement garanti 25 ans.

Un produit tourné vers l'avenir - Made in Austria (Fabriqué en Autriche)

La tuile solaire PREFA est un produit tourné vers l'avenir et développé et produit en Autriche en deux versions distinctes. La petite tuile solaire mesure 700 x 420 mm en surface posée et a une puissance de 43 Wc par pièce. La grande tuile solaire mesure 1400 x 420 mm en surface posée et a une puissance de 100 Wc par pièce. Afin d'obtenir une puissance de 5 kW, il faudrait environ 34m² de la petite tuile ou environ 30m² du grand modèle. Malgré la technologie solaire intégrée, les deux tuiles ne pèsent que 12,6 kg/m² par pièce et sont disponibles dans les teintes P.10 anthracite, P.10 noir et P.10 gris sombre.

Adapté au système complet PREFA avec 5 000 produits

Le toit solaire PREFA s'intègre parfaitement dans le système éprouvé et homogène existant, il s'additionne naturellement à notre gamme de plus de 5 000 produits de haute qualité. La tuile solaire est 100% compatible avec notre R.16 et notre FX.12. Elle s'adapte également parfaitement à notre vaste gamme d'accessoires tels que les gouttières, protections contre la neige, sécurité sur le toit.

PREFA met son professionnalisme à votre service, à chaque étape.

Qu'il s'agisse du système de montage solaire ou des nouvelles tuiles solaires PREFA, avec PREFA vous avez un interlocuteur unique qui s'occupe de tout - du conseils à la livraison des travaux finalisés. PREFA fournit une aide précieuse : de la planification aux questions d'ordre juridique, en passant par un soutien pour les demandes de subventions aux services de garantie. 

Planification, mise en œuvre, subventions et certificat de garantie: Pas à pas vers une nouvelle toiture solaire PREFA

Étape 1 : Vérifier les prérequis - tout autour de votre toit
Vérifier que votre toiture, la pente et l'orientation sont adaptées et contactez directement votre interlocuteur PREFA.
Demande


Étape 2 : La préparation - important, pour que le courant circule
PREFA Suisse se fera un plaisir de vous accompagner dans les études préliminaires et la planification de votre toiture solaire PREFA.


Étape 3 : Installation & livraison - c'est parti avec votre propre centrale électrique
Votre expert solaire PREFA installe et livre les tuiles solaires y compris les accessoires correspondants. L'électricien raccorde votre installation solaire PREFA au réseau. 


Étape 4 : Subventions & garantie - le certificat !
PREFA Suisse vous accompagne dans la demande de votre financement auprès de PRONOVO.CH et vous délivre un certificat de garantie une fois l'installation finalisée.
Demander votre certificat de garantie

Résultat

L’achat d’une installation photovoltaïque offre une bonne possibilité de produire de l’énergie de manière indépendante et sûre à l’avenir. En termes de rentabilité, l’utilisation de l’énergie solaire est déjà rentable au bout de 10 à 14 ans. En optimisant l’autoconsommation de l’électricité produite et en sollicitant des subventions, ce moment peut être atteint encore beaucoup plus rapidement. Les subventions peuvent être demandées auprès de l’autorité compétente.

Les installations photovoltaïques peuvent être installées en tant que systèmes intégrés au toit ou sur le toit sur la plupart des types de toitures. Avant le montage, il est important de connaître l’orientation, l’inclinaison et l’ombrage du toit prévu. Il est également important de choisir la bonne taille et la bonne puissance de l’installation photovoltaïque. Pour la toiture d'une maison individuelle, il est important de connaître l’autoconsommation en kWh, afin de dimensionner l'installation en fonction. Comme les besoins en énergie vont augmenter à l’avenir, en particulier avec les véhicules électriques, il est recommandé d’intégrer cette réflexion dans la planification.

Une installation photovoltaïque sur toiture, vous permet de produire votre propre électricité avec une garantie d'avenir.