À LIVO, UNE ARCHITECTURE EXTRAVAGANTE, INSPIRÉE DES MASSIFS MONTAGNEUX


Les losanges de toiture et de façade PREFA doublés d’une non-linéarité inspirée des sommets rocheux avoisinants caractérisent l’esthétique générale du salon de beauté d’un petit village italien.

L’architecture extravagante du salon de beauté de Livo, petit village de 170 âmes, s’inspire des chaînes de montagnes du nord de l’Italie. Cette construction que l’architecte milanais Claudio Conter a dessinée pour sa cousine se distingue par sa non-linéarité : les murs ne forment pas un seul angle droit. Plus étroit à l’arrière, le toit s’élargit vers l’avant, donnant encore davantage de force à la façade vitrée qui ouvre sur l’extérieur. « Il était essentiel pour nous que l’ouvrage se fonde dans le paysage », souligne Claudio Conter, fondateur du studio d’architecture et de design « Atelier o7 ».

Il y a trois ans, l’architecte a également ouvert une succursale à New York. L’inspiration puisée aux États-Unis vient ainsi enrichir ses réalisations italiennes. « C’est à Milan qu’ont été jetées les bases de notre activité internationale. New York offre une ouverture sur d’autres mondes, d’autres marchés. Les idées s’y entrechoquent, c’est une fantastique source d’inspiration », raconte Claudio Conter. « À New York, l’esthétique joue un rôle fondamental. La barre est aussi placée très haut en matière d’exigence de qualité », souligne l’architecte italien qui apprécie considérablement les processus professionnels et la gestion de la qualité si caractéristiques des méthodes de travail américaines. L’atelier milanais a concentré son activité sur la réalisation et la rénovation de bâtiments dans toute l’Europe. « Mais nous réalisons également des travaux d’urbanisme. Notre bureau new-yorkais s’est plus particulièrement spécialisé dans la conception et l’organisation de ce type de projets », ajoute Claudio Conter.

MODERNE, UNIQUE ET EXTRAVAGANT

Un lien particulier lie l’architecte à ce projet de salon de beauté dont le maître d’ouvrage n’est autre que sa cousine Arianna Conter. Elle voulait une construction à l’architecture extravagante et inégalée. « Comme elle souhaitait un design moderne, nous raconte Claudio Conter, elle s’est adressée à moi pour la conception du salon et nous avons travaillé de concert à l’élaboration de l’idée finale. »Il existait déjà un bâtiment qu’il s’agissait d’agrandir. « Sa structure étant relativement imposante, nous avons tout d’abord pensé à la rehausser d’un étage discret, modeste, minimaliste avant d’écarter cette idée », poursuit-il. Pour finir, le bâtiment en place a joué le rôle de fondation. « Nous avons superposé une structure plus volumineuse sur l’ancienne construction, une sorte d’enveloppe qui recouvre l’ensemble », explique l’architecte.

UNE PENTE DE TOIT À L’IMAGE DU MONTE PIN

L’inspiration lui est directement venue des montagnes. « Les pentes du toit ont été agencées de manière à imiter le Monte Pin qui se trouve en arrière-plan. De cette manière, le salon s’intègre à la perfection dans le centre historique de ce petit village du Trentin-Haut-Adige et dans le paysage de montagnes qui l’entoure », nous confie Claudio Conter. « D’un grand dépouillement, le bâtiment s’ouvre à l’avant sur une large façade vitrée d’où l’on peut contempler le village et toute la vallée en contrebas. »

TOITURE ET FAÇADE FORMENT UNE UNITÉ

Pour ce concept, l’accent a été mis sur les multiples petits détails. Il était clair pour l’architecte que PREFA proposait la « couverture idéale pour la toiture et la façade ». Ces deux parties du bâtiment devaient former une unité, une véritable gageure compte tenu de l’absence de linéarité, la continuité entre losanges de toiture et losanges de façade devait être irréprochable. Or, seul le système PREFA permettait de réaliser des transitions impeccables et donc d’obtenir le résultat escompté.

UN RÉEL DÉFI

Pour la pose, l’architecte a fait appel au ferblantier-couvreur Adriano Busetti, membre de la deuxième génération qui gère actuellement l’entreprise familiale. « Compte tenu du caractère pour le moins inhabituel du toit, la pose n’en a été que plus ardue et plus compliquée. Grâce à l’appui de PREFA, nous avons néanmoins pu mener le projet à bien et donner corps à la vision esthétique de l’architecte », ajoute Adriano Busetti. C’était la première fois que le ferblantier-couvreur choisissait les losanges 44 × 44 de PREFA. « Ce format de petite taille était idéal pour réaliser des transitions parfaites entre le toit et la façade », explique-t-il. Et de préciser : « L’absence de linéarité a rendu la tâche très difficile. Et l’architecte n’ayant pas fourni de plan de pose, il m’a fallu dessiner moi-même chaque détail. » En montagne, la robustesse face aux éléments est par ailleurs cruciale. Or, les losanges PREFA, emboîtés les uns dans les autres et arrimés par des pattes de fixation, peuvent résister jusqu’à des vents de 235 km/h.

DÉTAILS TECHNIQUES — LOSANGE DE TOITURE PREFA 44 × 44

MATÉRIAU

aluminium prélaqué de 0,7 mm d’épaisseur

COULEUR

P.10 gris pierre

POIDS

2,6 kg/m²

DIMENSIONS

437 × 437 mm (surface de couverture)

DÉTAILS TECHNIQUES — LOSANGE DE FAÇADE PREFA 44 × 44

MATÉRIAU

aluminium prélaqué de 0,7 mm d’épaisseur

COULEUR

P.10 gris pierre

POIDS
2,6 kg/m²
DIMENSIONS

437 × 437 mm (surface de couverture)

BÂTIMENTS DE RÉFÉRENCE

PARCOUREZ LA GALERIE

De nombreux bâtiments intéressants dotés de toitures et façades PREFA vous attendent. Laissez-vous inspirer.

ACCÈS À LA GALERIE
40 ANS DE GARANTIE

UNE GARANTIE HORS PAIR

Garantie de 40 ans sur le matériau et les couleurs. Nous vous offrons une sécurité que vous pouvez transmettre par écrit à vos clients.

PLUS D’INFORMATIONS
DOCUMENTATIONS

COMMANDER GRATUITEMENT DES PROSPECTUS PREFA

Les systèmes de toiture, de façade et de gouttières  - avec les produits PREFA en aluminium votre maison est bien protégé et de plus très esthétique !

COMMANDER GRATUITEMENT
contact