UN PROGRAMME ARTISTIQUE RICHE EN CONTRASTES


Controversée et ouverte au dialogue: voici les adjectifs utilisés pour décrire la maison de deux appartements du célèbre artiste-peintre hongrois Városi Gábor dans un quartier chic de Budapest. Si elle ressemble depuis la route à une forteresse dotée d’une façade impénétrable en Prefalz, la villa surprend de l’autre côté par une proximité maximale avec la nature et des passages fluides vers le parc du bâtiment, situé à Budapest.

Définir des limites et les faire disparaître. Ce programme contrasté et ambivalent constitue le projet spectaculaire d’architectes hongrois réputés : Szabolcs Nagy-Miticzky et Sárkány Bence. Il s’agissait à l’origine d’un grand projet résidentiel sur les rives du lac Balaton. Pour répondre aux souhaits du maître d’ouvrage, l’architecte a cependant modifié ses plans pour créer une maison de deux appartements dans un environnement urbain en lisière de forêt. Ainsi, l’édifice à l’architecture audacieuse constitue un contrepoint aux villas traditionnelles environnantes de Mártonhegyi, un quartier chic de Budapest. Au Nord, la façade PREFA de 400 m2 préserve l’intimité du bâtiment, ouvert vers le Sud. 

AU SUD: UN DIALOGUE CONSTANT AVEC LA NATURE

Les habitants doivent se sentir à proximité immédiate du parc, déclare M. Nagy-Miticzky, décrivant ainsi son idée de maintenir la baie vitrée placée au Sud uniquement à l’aide d’une structure en acier complètement ouverte, sans lui fixer de limites. « Nous souhaitions nous affranchir le plus possible des limites habituellement nettes entre l’intérieur et l’extérieur et faire en sorte que les quatre terrasses s’intègrent dans l’espace naturel de la forêt », confient les architectes au sujet de l’effacement des limites et de la communication entre espace de vie et nature. 

Mise en valeur uniquement par une structure en acier aérée et une voile d’ombrage apportant une touche de contraste et contribuant à la séparation des deux étages d’habitation, la façade Sud de la maison en lisière de forêt est entièrement ouverte et parfaitement intégrée à la nature.

AU NORD: DÉFINITION DES LIMITES DE LA VILLE

« La situation géographique du terrain, en lisière de forêt mais relié à l’infrastructure urbaine, représentait un défi extraordinaire du point de vue de l’architecture », révèle M. Nagy-Miticzky, satisfait d’avoir pu relever ce défi haut la main.

Au Nord, une façade en aluminium PREFA imposante mais à l’allure fascinante préserve l’intimité du bâtiment luxueux, à l’inverse de la façade Sud, qui communique avec l’extérieur. La façade complexe, d’une surface de 400 m2 faisant front aux intempéries,  constitue une délimitation architecturale claire par rapport à la ville, aux rues et aux habitations voisines. 

LA MISE EN ŒUVRE: LES LIMITES DE L’ARTISANAT REPOUSSÉES

La courbure tridimensionnelle complexe de la construction de la façade, qui s’intègre parfaitement au toit, ne représentait pas seulement un défi architectural. « Nous avions réellement besoin d’un fournisseur capable de mettre en œuvre ce concept. Cela a été difficile. Nous sommes tombés sur PREFA et son Prefalz par pur hasard, mais cela s’est révélé un véritable coup de chance. » Grâce à sa souplesse, le Prefalz est plus facile à travailler que la plupart des matériaux comparables. Il offre ainsi une gamme de possibilités de création presque illimitée dans le domaine des toitures et façades et permet de réaliser les projets les plus extravagants.

La façade courbée tridimensionnelle extrêmement haute constituait un défi pour les concepteurs, mais aussi pour les artisans. « L’entreprise de pose Ács-Bádogos-Szigetelő Kft est un partenaire PREFA éprouvé. En mettant en œuvre son savoir-faire artisanal exceptionnel pour le montage du produit idéal, elle a pu relever ce défi. » 

LE RÉSULTAT: LA PERFECTION PREFALZ

Toutefois, même si le Prefalz se caractérise par une grande souplesse et une flexibilité incomparable, ainsi que par la possibilité de réaliser des raccords étanches sans vis, colle ou soudure, les plans des architectes n’ont pas été simples à mettre en œuvre. « Compte tenu du fait que le bâtiment se trouve dans une rue étroite dans les collines de Buda, la livraison des rouleaux de matériau d’une largeur de 500 mm à l’aide de petits camions représentait déjà un défi, sans parler du cintrage/bombement des assemblages », concluent les spécialistes des produits PREFA de la société Ács-Bádogos-Szigetelő Kft. LePrefalz a été posé sur un voligeage intégral avec sous-couche bitumineuse et joint autocollant en seulement un mois et demi.

« Étant donné que la façade est parfaitement visible depuis la route ou l’entrée, le propriétaire voulait que cette grande surface soit entièrement plane, et que le revêtement sombre et brillant en anthracite P.10 soit parfaitement exempt d’ondulations », déclare M. Nagy-Miticzky. Au sujet des diverses exigences en matière d’aspect dans la région, il poursuit en souriant : « En Hongrie, la plupart des clients veulent voir des surfaces uniformes. Selon moi, les habitants d’Europe de l’Ouest font davantage de choix personnels. »

contact