Vieilles tuiles, isolation insuffisante — votre toiture ou son isolation ne répondent plus aux normes actuelles ? Votre toit est endommagé ou présente même un risque ?

Arrive un moment où il faut impérativement rénover sa vieille toiture ou l’isolation de son toit pour éviter que le reste de la structure ne subisse de dommages indirects. Si vous souhaitez refaire votre toiture, vous trouverez ici des conseils pour toutes les étapes de la rénovation. Après les avoir lus, vous saurez à quoi veiller lors de la conception de votre projet de rénovation, quels aspects doivent être pris en compte dans la phase de devis et ce qui déterminera la bonne avancée et la réussite des travaux.

1. LA PHASE DE LA CONCEPTION

Quand est-il nécessaire ou judicieux de faire refaire sa toiture ? Qu’elles soient techniques ou esthétiques, les raisons pour lesquelles il devient nécessaire de rénover une toiture peuvent être multiples.

Une rénovation s’impose pour des raisons techniques ou énergétiques :

  • Vous voulez réduire la consommation d’énergie et donc les coûts de chauffage en procédant à des travaux de rénovation thermique ou énergétique.
  • Vous souhaitez faire poser une installation solaire ou photovoltaïque sur le toit. Deux formes de montage sont possibles : en surimposition sur la toiture ou intégré au bâti. Lorsqu’elle est directement intégrée en toiture, l’installation remplace la couverture de toit. Les installations en surimposition peuvent en revanche être montées soit inclinées par rapport à la toiture soit parallèlement à celle-ci, pour autant que la pente et l’orientation du toit le permettent.
  • La toiture s’est abîmée avec le temps. L’eau s’infiltre par exemple (les fenêtres de toit ne sont peut-être plus étanches, etc.).
  • Des événements climatiques extrêmes (tempête, lourdes masses de la neige, etc.) ont causé des dommages irréparables.
  • Des vices de construction ou une toiture mal adaptée sont à l’origine de formation de moisissures ou de condensation interne et ont entraîné des dommages indirects qui exigent d’effectuer des travaux de rénovation.

Vous souhaitez moderniser votre habitation :

  • La toiture doit être refaite dans le cadre d’un aménagement des combles ou d’autres types de travaux (transformation, agrandissement, etc.).
  • Vos considérations sont d’ordre esthétique. Le revêtement ou la peinture de votre toit s’écaille par exemple, la toiture ne vous plaît tout simplement plus ou ne s’accorde plus avec votre nouvelle façade.

Quels types de rénovation sont possibles ?

De manière générale, on fait la distinction entre une réfection partielle, donc une réparation, et une rénovation complète de la toiture. Il faut également se demander si une simple rénovation de la couverture suffit, si une amélioration de l’isolation thermique est souhaitée ou nécessaire et si la charpente doit éventuellement être intégralement refaite. Les maîtres d’ouvrage doivent par ailleurs se demander en amont s’ils souhaitent un jour aménager les combles et peut-être transformer le grenier en pièces de vie.

Dans ce cas, il est conseillé de concevoir la toiture de telle sorte qu’elle réponde aux besoins liés à cet aménagement futur et de prévoir des fenêtres ou des lucarnes supplémentaires par exemple. Si les combles doivent être aménagés, une toiture à lame d’air ventilé s’impose. L’air pourra ainsi circuler, ce qui aura un impact positif sur le climat intérieur, en été comme en hiver, et contribuera à l’évacuation de l’humidité. Il existe différents types d’isolation, la méthode la plus courante étant celle de l’isolation entre chevrons. On a par contre recours à une isolation sur chevrons lorsque la charpente doit rester apparente ou lorsqu’un système d’isolation supplémentaire doit être monté après coup sur une toiture en place. Si la structure du toit ne permet pas de poser une isolation entre chevrons suffisamment épaisse, il est possible d’obtenir une protection thermique suffisante en posant une seconde isolation, cette fois-ci sous chevrons. L’isolation sous chevrons sert de niveau d’installation supplémentaire entre les couches d’isolant et réduit les ponts thermiques au niveau des chevrons. 

 

 

Si les combles ne sont pas aménagés, le grenier peut faire office d’espace ventilé pour autant que la construction s’y prête. Il est conseillé de concevoir systématiquement les toitures métalliques ou les couvertures de toit et habillages de façade en métal avec une lame d’air ventilée (toiture froide). Les constructions sans espace ventilé (toiture chaude) conviennent uniquement dans des cas bien particuliers et doivent être planifiées en tenant compte des spécificités du bâtiment et des exigences statiques. Les travaux nécessaires, les coûts, les besoins en matériaux et les délais de mise en œuvre varieront en fonction de la toiture.

La sous-construction (lattage, lattes intermédiaires, voligeage intégral, etc.) doit également être adaptée au produit de couverture retenu. Il est impératif que les dimensions des contre-lattes et chevrons satisfassent aux exigences statiques.

Ai-je besoin d’un concepteur pour mon projet ?

Vous aurez éventuellement besoin d’un concepteur ou d’un maître d’œuvre si les travaux sont soumis à déclaration préalable ou à autorisation (permis de construire) — tout dépendra principalement de leur ampleur. Pour les travaux de faible importance, à savoir la simple remise en état (partielle) sans modification de l’aspect initial et les travaux de rénovation mineurs (remplacement d’une fenêtre, par exemple), aucune autorisation ni déclaration n’est nécessaire. Si vous faites refaire votre toiture à l’identique, vous n’aurez donc en général pas besoin de faire appel à un concepteur, le couvreur pourra se charger de la conception. Mais attention ! Tous les corps de métier ne sont pas autorisés à concevoir l’ensemble du projet, car il peut s’avérer nécessaire d’effectuer des calculs statiques, notamment en cas de différences de poids entre l’ancienne couverture et la nouvelle.

Puis-je faire rénover ma toiture sans permis de construire ?

Lorsque l’aspect initial de la toiture est modifié (lucarnes, fenêtres de toit, nouvelle charpente, etc.), il faudra faire, selon les cas, soit une déclaration préalable de travaux soit une demande de permis de construire. Dès lors que la rénovation est couplée à une transformation ou une extension, il sera nécessaire de préparer un dossier de demande de permis de construire. Certains travaux de rénovation peuvent néanmoins être réalisés sans déclaration préalable ni permis de construire. Pour éviter toute infraction à la loi, nous vous recommandons de prendre contact avec les services administratifs de votre commune avant de procéder à la rénovation de votre toiture.

Faire appel à un expert

Il est important d’être particulièrement prudent si le bâtiment est classé et, par ailleurs, de vérifier que la rénovation n’est pas soumise à d’autres contraintes administratives (à des règles d’urbanisme locales par exemple). Dans ces circonstances, il est préférable de demander conseil à un expert et de s’informer directement auprès des services administratifs compétents. Si vous souhaitez effectuer une rénovation thermique sur un bâtiment ancien ou corriger des vices de construction sur du neuf, il est recommandé de faire appel à un ingénieur en physique du bâtiment ou à un conseiller en énergie. Les bureaux d’études peuvent éventuellement se charger de cette tâche, tout dépendra de leur domaine d’activités.

Conseil d’expert PREFA : informez-vous au préalable !

L’idéal est de vous renseigner sur le matériau que vous favorisez et sur les couleurs désirées avant de vous rendre chez votre couvreur ou maître d’œuvre. De nombreux salons du bâtiment sont une excellente occasion de se faire une idée générale des possibilités avant de se lancer. Vous pouvez également commander des brochures et du matériel d’information gratuits auprès de PREFA et parcourir la galerie en ligne où sont présentés de nombreux projets de rénovation et constructions neuves terminés pour vous en inspirer. Montrez ensuite à votre concepteur ou à votre artisan la forme de toiture et de lucarne, les couleurs, le schéma de pose ou les éléments de toit que vous avez retenus. L’expert vous conseillera ensuite en prenant en compte la situation statique et les possibilités concrètes de rénovation qui en découlent. Ces démarches sont le meilleur moyen d’arriver au résultat rêvé.

LE CHOIX DU MATÉRIAU

Quels matériaux entrent en ligne de compte si l’on désire un toit durable et de qualité ?

Un toit solide remplit de multiples fonctions : il protège la maison du vent et des intempéries, procure à ses habitants un sentiment de sécurité et a une influence considérable sur l’esthétique d’ensemble de la construction. L’idéal est que la construction, toiture comprise, forme une unité qui s’intègre harmonieusement dans l’environnement ou qu’elle devienne même le point de mire de la zone d’habitation. Pour cela, il est essentiel que matériaux, formes, couleurs et structures des surfaces soient sélectionnés avec soin. Il se peut que la forme et la pente du toit, tout comme les contraintes régionales (plan d’urbanisme, réglementation locale, etc.), restreignent les possibilités de choix. Dans l’architecture moderne, les couvertures de toit traditionnelles (tuiles de toute forme en terre cuite et béton, ardoises ou bardeaux de bois) font par ailleurs souvent place à des matériaux à la pointe du progrès, plus flexibles et durables. Le nuancier disponible pour ces matériaux est en général plus étendu, ce qui permet aussi de choisir des couleurs en parfaite harmonie avec l’environnement et avec d’autres éléments tels que les gouttières, clôtures, volets ou stores, fenêtres, etc. Voilà pourquoi de nombreux clients optent aujourd’hui pour une toiture métallique. Si vous vous décidez pour un toit en métal, il est conseillé de choisir des bardeaux inoxydables pour être sûr d’en profiter de nombreuses années sans rencontrer de problèmes.

Pourquoi l’aluminium est-il le matériau idéal pour votre nouvelle toiture ?

Avec son « système complet zéro souci », PREFA vous propose tous les éléments de toiture et de façade qui vous permettront de profiter d’une protection durable contre les intempéries. La symbiose esthétique entre couverture, façade, gouttières et installation solaire qu’offre ce système complet garantit une parfaite unité architecturale de l’enveloppe extérieure du bâtiment. PREFA propose plus de 4 000 produits en aluminium différents — accessoires, éléments d’évacuation des eaux de pluie, produits de couverture et de bardage — et tous s’ajustent parfaitement les uns aux autres. L’aluminium est par ailleurs un matériau aux innombrables facettes qui laisse une grande liberté esthétique : le nuancier standard PREFA comprend 29 couleurs combinables de multiples façons. Selon les produits, vous avez à votre disposition jusqu’à 16 couleurs de qualité P.10 et 13 autres couleurs standard PREFA.

Quelle que soit la forme de votre toit, l’aluminium offre une grande flexibilité à la fois esthétique et technique, ce qui permet de laisser libre cours à son imagination. Les produits pour toiture PREFA sont adaptés aussi bien aux toits fortement inclinés qu’aux toits à très faible pente : Prefalz, par exemple, est idéal à partir de 3° (voir les restrictions stipulées dans les normes en vigueur), les tuiles et losanges de toiture 44 × 44 à partir de 12° (excepté pour les toits plats). Les systèmes de toitures PREFA sont des systèmes à toute épreuve. Ils sont à la fois résistants, robustes, inoxydables et extrêmement légers. Ils possèdent en outre un autre avantage de taille : la charpente ne doit en général pas être renforcée, alors que c’est souvent le cas lorsque les matériaux choisis sont lourds. Cet aspect est loin d’être négligeable financièrement lorsqu’il s’agit de refaire la toiture d’un bâtiment ancien. Dans les régions où la toiture doit pouvoir supporter d’importantes charges de neige, la légèreté de l’aluminium permet par ailleurs de ne pas solliciter inutilement la charpente. Grâce à l’extrême plasticité du matériau, on peut d’autre part parfaitement recouvrir l’ensemble des coins et angles des bâtiments, donc protéger efficacement les constructions anciennes. Un toit léger en aluminium est également une solution idéale pour rénover les toitures historiques irrégulières, comme celles que l’on trouve sur d’anciens bâtiments de ferme. Les nombreux avantages de l’aluminium, sa qualité exceptionnelle et sa longue durée de vie sont une garantie de sécurité optimale très appréciée des concepteurs, artisans et maîtres d’ouvrage — PREFA s’en porte même officiellement garant et accorde une garantie de 40 ans sur le matériau et la couleur. Vous trouverez ici de plus amples informations sur la garantie. 

Conseil d’expert PREFA : profitez du service photo de PREFA — faites réaliser un photomontage personnel de votre maison au look PREFA et jugez par vous-même du résultat !

Vous penchez pour un produit en aluminium PREFA en particulier, mais vous n’arrivez pas à vous représenter ce qu’il donnera une fois posé sur votre toiture ? Aucun problème, avec le service photo de PREFA, vous pouvez demander un photomontage gratuit de votre maison rénovée avec le produit choisi. Il suffit de télécharger des photos de votre maison, de sélectionner le produit et la couleur désirés et vous recevrez quelques jours plus tard (en semaine) un montage photo réalisé uniquement pour vous et représentant votre maison recouverte d’une nouvelle toiture ou façade PREFA. De cette manière, vous pourrez très facilement vous faire une idée de votre futur toit. Si vous souhaitez encore clarifier certains points, le mieux est de vous adresser à nos conseillers techniques en passant par le formulaire de contact. Ils se feront un plaisir de mettre leurs compétences à votre service.

COÛTS ET DURÉE

Quels facteurs ont un impact sur les coûts de rénovation d’une toiture ?

Il est clair que l’étendue de la rénovation est le premier facteur d’influence : les coûts varieront fortement selon que vous souhaitez simplement rénover la couverture, par exemple, ou que vous désirez effectuer une rénovation thermique. L’état effectif de la toiture est également un facteur déterminant. La complexité du toit (forme, pente, lucarnes, cheminées, fenêtres, etc.), le type de toiture et les produits choisis auront aussi des répercussions importantes sur les coûts. À cela viennent s’ajouter l’implantation du bâtiment et l’accessibilité du chantier. Il est par exemple souvent beaucoup plus facile d’accéder au chantier et d’entreposer les matériaux à la campagne qu’en ville. De ce fait, les prix varient en fonction des régions. Lorsque vous choisissez votre ferblantier-couvreur, pensez que les entreprises régionales connaissent probablement mieux les spécificités géographiques du site, ce qui est essentiel pour déterminer la face exposée aux intempéries, la violence des vents et la charge de neige maximale, etc., et pour les prendre en compte dans la phase de conseil. Tout dépendra également de ce que vous prévoyez d’effectuer vous-même, pour autant que vous puissiez convenir avec les entreprises exécutantes de prendre en charge certaines parties des travaux.

Si la toiture doit être rénovée suite à des dommages provoqués par les événements naturels (des intempéries par exemple), nous vous recommandons de vous adresser à votre assurance avant d’entreprendre la réfection. Il est possible que ces dommages soient couverts par l’assurance et que celle-ci prenne alors en charge les coûts de réparation de la toiture.

Coûts d’une rénovation de toiture

COMBIEN COÛTE LA RÉNOVATION D’UN TOIT ?

Selon l’ampleur des travaux, les coûts d’un nouveau toit (y compris la sous-construction, l’isolation, etc.) s’étendront entre 25 000 et 60 000 Franc Suisse. Ce n’est toutefois qu’une évaluation approximative des coûts. Pour savoir exactement combien coûtera l’intégralité des travaux, vous devez faire établir un devis par votre ferblantier-couvreur. Afin d’avoir une idée précise du prix d’ensemble, il est impératif que les coûts soient calculés avec soin et que l’offre soit personnalisée, donc qu’elle corresponde exactement à vos besoins et aux caractéristiques de votre maison. De nombreux facteurs doivent être pris en compte, notamment les dimensions et la pente de la toiture, son agencement et sa complexité.

Avec PREFA, économisez du temps et de l’argent !

Avec PREFA, vous pouvez économiser du temps et de l’argent dès la phase de montage, car les produits PREFA sont pensés dans le moindre détail, ce qui facilite la mise en œuvre et permet aux artisans de travailler rapidement. À cela vient s’ajouter qu’en raison du faible poids de l’aluminium, il n’est en général pas nécessaire de refaire ni de renforcer la charpente existante. En raison de la longue durée de vie des produits PREFA et du peu d’entretien qu’ils demandent, un toit rénové avec PREFA fera le bonheur de plusieurs générations !

Durée d’une rénovation de toiture

COMBIEN DE TEMPS FAUT-IL COMPTER POUR LA RÉNOVATION D’UN TOIT ?

La durée de la rénovation peut varier en fonction de l’ampleur des travaux nécessaires et des dimensions du bâtiment. Le temps, les possibilités d’accès au chantier et le nombre de collaborateurs de l’entreprise exécutante auront également une influence sur la durée des travaux. Une rénovation étendue — avec pose d’une nouvelle sous-construction et d’une nouvelle isolation thermique — peut souvent demander plusieurs semaines. S’il s’agit uniquement de rénover la couverture de toit, les travaux seront en général terminés au bout de quelques jours.

Conseil d’expert PREFA : favorisez une rénovation zone par zone !

Pour les projets de grande envergure, nous recommandons de rénover le toit zone par zone, pour autant que la situation le permette. De cette manière, l’ancienne toiture n’est pas enlevée en une fois et le matériau, notamment l’isolant, ne prend pas l’humidité lorsqu’il pleut — la pluie pouvant sinon causer des dommages importants. En prévoyant les travaux de réfection en dehors de la période de chauffage, on évite également les pertes de chaleur inutiles.

L’avantage de faire appel à une équipe bien rodée

L’AVANTAGE DE FAIRE APPEL À UNE ÉQUIPE BIEN RODÉE

Demandez à votre ferblantier-couvreur combien de temps il lui faut en règle générale pour rénover une toiture standard, par exemple un toit à deux versants sans lucarne ni fenêtre de toit, noue, etc. Il est également important que les relations entre les entreprises et les différents partenaires fonctionnent bien — les entreprises qui ont déjà travaillé ensemble par le passé connaissent la façon de travailler de chacune d’entre elles et savent d’avance qui se chargera de quelles prestations. Les devis seront donc complets et il est peu probable que certaines prestations soient « oubliées » parce que le ferblantier-couvreur pense peut-être qu’elles sont fournies par le charpentier ou inversement. À l’inverse, si les entreprises n’ont pas l’habitude de travailler ensemble, vous risquez de devoir faire face à des coûts non prévus, voire à des retards (si le matériel n’a de ce fait pas été commandé ou pour d’autres raisons de ce genre).

Conseil d’expert PREFA : fixez des délais !

Nous vous recommandons de vous faire remettre un document écrit comportant les délais fixés et de transmettre ces informations à tous les participants. Il va de soi que c’est une décision qui dépend entièrement de vous et de votre sentiment. Si vous mandatez une entreprise de la région dont les artisans ont bonne réputation, il est clair que ce ne sera pas forcément nécessaire.

FINANCEMENT ET SUBVENTIONS

Quelles sont les possibilités de financement et les subventions existantes ?

Si la rénovation prévue est d’ordre énergétique ou que vous souhaitez passer à une source d’énergie renouvelable, il est possible la plupart du temps de demander des subventions pour le financement des travaux. En règle générale, vous pouvez profiter soit d’avantages fiscaux, soit de prêts à faibles taux d’intérêt, soit d’aides directes à l’investissement. Certes, les aides et subventions d’État sont limitées, car leur nombre dépend du budget alloué, mais pensez qu’il est également possible de déposer des demandes de subventions auprès de différentes administrations régionales. La hauteur des aides et les critères requis peuvent varier selon les cantons.

Que peut encore faire le maître d’ouvrage pour accélérer les travaux et réduire les coûts ?

Pour que le projet de rénovation soit rapidement mis en œuvre et à un prix raisonnable, il est essentiel que les travaux soient bien planifiés et que la coordination entre les différents corps de métier fonctionne bien. Du ferblantier-couvreur à l’architecte d’intérieur en passant par le charpentier, tous les partenaires doivent parfaitement collaborer les uns avec les autres.

Si vous le souhaitez, vous pouvez éventuellement vous entendre avec les entreprises mandatées pour effectuer vous-même certains travaux et, si elles sont d’accord, réduire ainsi les coûts. Pensez toutefois que cela peut ralentir l’avancée des travaux, car il est fort possible que vous manquiez de temps, sans compter que vous n’avez peut-être pas l’expertise nécessaire. D’autre part, en réalisant vous-même certains travaux, vous risquez de perdre votre droit à la garantie, ce qui peut être fatal si des vices de construction apparaissent après coup.

Was kann der Bauherr sonst noch dafür tun, um den Baufortschritt zu beschleunigen und Geld einzusparen?

Um das Sanierungsprojekt schnell und kostengünstig über die Bühne zu bringen, braucht es eine gute Planung und reibungslose Koordination der einzelnen Gewerke. Vom Spengler über den Zimmermann  sollten alle Partner gut aufeinander abgestimmt sein.

Falls gewünscht, sollte mit den ausgewählten Unternehmen abgeklärt werden, ob bzw. welche Eigenleistungen vom Bauherren ausgeführt werden können, um Geld zu sparen. Man bedenke jedoch, dass dies die Umsetzung verlangsamen könnte, da dem Bauherrn oft die zeitlichen Ressourcen und das Fachwissen fehlen. Ausserdem kann die teilweise Umsetzung in Eigenregie auch die Gewährleistung bzw. Garantie ausser Kraft setzen, falls später Baumängel auftauchen. 

2. LA PHASE DU DEVIS

De quels artisans ou types d’entreprises avez-vous besoin ?

Tout dépendra là encore des travaux que vous voulez réaliser et de leur ampleur. S’il s’agit uniquement de rénover la couverture de toit, il suffira de s’adresser à un ferblantier-couvreur. S’il est nécessaire de remettre la charpente en état, vous aurez également besoin d’un charpentier — de même que si vous prévoyez des travaux d’agrandissement et de transformation. Dans ce dernier cas, vous devrez en règle générale faire appel à d’autres corps de métiers (plaquiste, électricien, parqueteur, etc.). Si vous souhaitez apporter des modifications au gros œuvre et que, de ce fait, le résultat final ne correspond plus aux plans validés, vous aurez également besoin d’un concepteur, maître d’œuvre ou architecte (concepteur général) pour la planification et la supervision du chantier ; c’est également ce dernier qui se chargera des démarches pour obtenir un permis de construire, si nécessaire (cf. point 1).

Attention : pour des questions de garantie et par souci de qualité, nous vous recommandons de ne faire poser ou installer les produits PREFA que par des entreprises spécialisées. En suivant ce lien, vous trouverez la liste des entreprises de votre région qui posent et installent les produits PREFA.

À quoi faut-il faire attention lors de l’examen du devis avant de signer l’offre ? Comment éviter les frais cachés ?

Pour être sûr de faire les bons choix, il est important de demander plusieurs devis et de comparer les prix. Les devis doivent comporter une description aussi précise que possible des prestations proposées. C’est essentiel pour savoir si les prestations prévues répondent à vos attentes, pour pouvoir comparer les devis et pour éviter les coûts supplémentaires qui viendraient s’ajouter à l’offre initiale.

Comparaison des offres : les critères décisifs

Pour pouvoir facilement comparer les coûts listés dans les différents devis qui auront été établis, il est important de veiller à ce que les prestations inclues soient identiques. Regardez avec précision les produits choisis, le nom des modèles, les quantités indiquées. Les devis comportent-ils des données précises en m² ou juste une formulation vague du type « facturation en fonction du travail effectif ou des heures de travail effectuées » ? Vérifiez également les conditions de paiement : vous demande-t-on de verser un acompte ? Vous accorde-t-on un escompte ? Lisez par ailleurs attentivement les clauses en petits caractères. Demandez des précisions si des coûts supplémentaires sont indiqués tels qu’un forfait installation de chantier, des coûts d’élimination des déchets, etc. Ces coûts peuvent varier en fonction de la couverture d’origine — tout dépendra s’il faut éliminer de simples tuiles ou éventuellement un matériau contenant de l’amiante, par exemple.

Normes : conformité de la réalisation

La mise en œuvre de la toiture doit être conforme aux normes et réglementations nationales. Toutes les prestations indispensables pour satisfaire aux normes doivent donc être indiquées dans le devis. La facturation ultérieure de prestations qui auraient été « oubliées » dans le devis peut entraîner des surcoûts considérables. Pour le client final, qui en général n’est pas un expert dans ce domaine, il est cependant difficile de tout vérifier. Demandez impérativement conseil à un professionnel !

Conseil d’expert PREFA : demandez à ce que toute modification soit consignée par écrit et signée !

Veillez à ce que les modifications et les accords passés en cours de travaux soient consignés par écrit. En cas de problème, les ententes verbales qui diffèrent des confirmations de commande ne sont pas valides si le donneur d’ordre ne peut en apporter la preuve.

3. LA PHASE DE MISE EN ŒUVRE

Les droits et obligations du maître d’ouvrage : vous êtes responsable !

La personne qui fait rénover son bâtiment est le maître d’ouvrage. On part en général du principe qu’elle est propriétaire de la construction à rénover ou qu’elle dispose des droits qui l’autorise à faire effectuer des travaux. Ces droits ne vont pas bien sûr sans une certaine responsabilité. Malheureusement, il n’est pas toujours facile de surveiller attentivement toutes les phases de la construction : le maître d’ouvrage n’a souvent pas l’expertise nécessaire ni le temps de s’en charger.

Même si vous déléguez à d’autres la responsabilité de certaines étapes ou parties de la rénovation (conception, exécution des travaux, etc.), vous restez le responsable de projet et en portez donc toute la responsabilité. Il est également essentiel que les mesures de sécurité prescrites soient respectées et que toutes les personnes travaillant sur le chantier soient déclarées correctement. Tout accord avec les entreprises chargées de la conception et de la mise en œuvre doit être explicitement formulé par écrit et donc faire l’objet de contrats. Faute de quoi, vous vous exposez à de graves conséquences financières, voire juridiques, en cas de dommages.

Mandater un chef de chantier

Vous pouvez également charger un chef de chantier de coordonner le calendrier des travaux, de veiller au respect des délais et de contrôler les prestations fournies par chaque corps de métier. Cette fonction peut être assurée par un architecte qui, dans ce cas, sera également responsable de la facturation de l’ensemble des prestations. Le chef de chantier joue donc le rôle d’intermédiaire entre le maître d’ouvrage et les entreprises exécutantes ainsi qu’entre le maître d’ouvrage et tous les services administratifs compétents.

Suivi du chantier : comment procéder pour bien contrôler la progression des travaux ?

Il est recommandé que le maître d’ouvrage se rende régulièrement sur le chantier et consulte les entreprises exécutantes tout au long des travaux ou au moins à chaque nouvelle étape. Il est possible d’établir un calendrier des travaux avec des dates clés qui permettront de se faire une idée claire de l’avancée du chantier et de vérifier que les délais sont respectés.

MISE EN ŒUVRE — LISTE DES POINTS À VÉRIFIER : CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE POUR GARANTIR LE BON DÉROULEMENT DES TRAVAUX.

  • Demandez les coordonnées de tous les artisans et donnez-leur les vôtres.
  • Faites en sorte d’être toujours joignable par téléphone afin de pouvoir réagir en cas de problèmes ou de questions.
  • L’idéal serait de se rendre sur le chantier tous les jours et de prendre des photos de l’avancée des travaux.
  • Notez les retards de chantier et les vices apparents, prenez également des photos pour preuve. Exigez que des délais d’exécution précis soient fixés.
  • Les visites surprises ne sont pas toujours bien vues. Essayez d’entretenir de bonnes relations, fondées sur le respect, avec les entreprises exécutantes et les artisans.

4. LA PHASE DE FIN DE CHANTIER

Réception des travaux par le maître d’ouvrage : la facture correspond-elle au devis ?

La réception des travaux est toujours précédée d’une inspection du chantier en compagnie de l’artisan. Il faut profiter de cette inspection pour clarifier les points en suspens et consigner les vices ou défauts. N’oubliez pas qu’après réception des travaux, l’artisan a rempli son contrat et que la responsabilité des prestations fournies passe dès lors au maître d’ouvrage. Les délais de garantie accordée commencent à courir à partir de ce moment-là. La réception des travaux doit impérativement être matérialisée par écrit dans un procès-verbal de réception qui doit contenir les informations suivantes :

  • Entreprises exécutantes
  • Liste des réserves (défauts ou vices) et délais pour les lever
  • Motifs en cas de réception refusée
  • Lieu et date
  • Signature de toutes les parties prenantes

Il est important que vous ne signiez rien sous la pression ni sans avoir préalablement procédé à un contrôle. La facture ne doit être réglée qu’après réception et une fois levées toutes les réserves éventuelles. En cas de réserves, il est conseillé de ne pas verser l’intégralité du montant restant. En cas de problème, si une somme reste à payer, les réserves risquent d’être plus rapidement levées. Pour les commandes importantes, il est possible de convenir de garanties (retenues de garantie) qui permettent de faire face à ce genre de situation.

Entretien du toit : que faire pour que sa toiture reste longtemps en parfait état ?

Un toit PREFA est solide, résistant aux intempéries, durable et demande peu d’entretien. En raison de sa robustesse considérable, il vous rendra service durant de longues années. Pour que votre toiture et les revêtements métalliques remplissent leurs fonctions le plus longtemps possible, nous vous recommandons de vérifier régulièrement leur état. Il est conseillé d’inspecter la toiture, la façade et le système d’évacuation des eaux de pluie après les hivers rigoureux et les tempêtes notamment, ou après toute autre situation climatique extrême. Il est également recommandé de procéder à un nettoyage régulier des regards de descente, gouttières, collecteurs d’eau et crapaudines.

PREFA accorde une garantie de 40 ans : demandez votre certificat de garantie !

Durant les 40 années à venir, votre toit devra supporter près de 75 000 heures de soleil et 35 000 litres d’eau de pluie par mètre carré — mais ne vous inquiétez pas, avec PREFA, vous serez tranquille. Car, à compter de la date de pose ou d’installation indiquée sur le certificat de garantie, PREFA accorde 40 ans de garantie sur le matériau de base — ce qui couvre la rupture, la corrosion (rouille) et les dommages provoqués par le gel —, ainsi que 40 ans de garantie sur la couleur pour les produits à revêtement de surface P.10 PREFA — ce qui couvre les problèmes de cloquage et d’écaillage. Vous trouverez ici de plus amples informations sur la garantie matériau et couleur et pourrez également demander votre certificat de garantie une fois votre nouvelle toiture terminée.

produits PREFA

CATALOGUE DE PRODUITS PREFA

Trouvez les produits PREFA en aluminium pour votre toiture ou votre façade

DÉCOUVREZ LA GAMME DE PRODUITS
DOCUMENTATIONS

COMMANDER GRATUITEMENT DES PROSPECTUS PREFA

Les systèmes de toiture, de façade et de gouttières  - avec les produits PREFA en aluminium votre maison est bien protégé et de plus très esthétique !

COMMANDER GRATUITEMENT
Service photo PREFA

VOTRE MAISON AU LOOK PREFA

Nous vous présentons un montage photo de l’aspect qu’aurait votre maison avec une toiture ou une façade PREFA.

ACCÈS AU SERVICE PHOTO
GALERIE DE RÉNOVATION

BÂTIMENTS AVANT ET APRÈS LA RÉNOVATION

Grâce au faible poids des produits PREFA, la rénovation des toitures et façades est un véritable jeu d’enfant. L’intervention esthétique en met aussi plein la vue.

ACCÈS À LA GALERIE DE RÉNOVATION
Recherche d'artisan

TROUVER UN COUVREUR PREFA PRÈS DE CHEZ VOUS

Nous vous indiquerons quels artisans sont de véritables professionnels PREFA près de chez vous qui mettent en œuvre les produits robustes en aluminium. 

TROUVER UN ARTISAN
BÂTIMENTS DE RÉFÉRENCE

PARCOUREZ LA GALERIE

De nombreux bâtiments intéressants dotés de toitures et façades PREFA vous attendent. Laissez-vous inspirer.

ACCÈS À LA GALERIE
contact